Climat ou Tectonique

Les précipitations de la mousson à l'origine de l'enfoncement du Mékong ? Un exemple avec l’incision rapide du Mékong au milieu du Miocène

Incision rapide du Mékong au milieu du Miocène

Une publication en octobre 2018 dans Nature Geoscience, avec Kerry Gallagher (Géosciences Rennes, équipe T4)

Le plateau tibétain est un vaste ensemble de plateaux d’une surface de plus de deux millions de kilomètres carré situé en Asie centrale, au Nord de l'Himalaya. Il a été créé par la collision des plaques indienne et eurasienne au cours du Cénozoïque (~45 millions d'années, ou Ma). A ce titre, ce plateau constitue une des plus grandes structures topographiques de la Terre. Le nord-ouest du plateau est la région la plus élevée avec une altitude dépassant souvent les 5 000 m.

Carte du Mékong

Les géologues présupposent d’ordinaire que le soulèvement des plateaux orogéniques coïncide avec l'incision fluviale des gorges qui coupent généralement les marges de ces plateaux : il y aurait donc simultanément (1) un phénomène de soulèvement du relief (i.e. d’un plateau en l'occurrence) du fait de la tectonique, et (2) un phénomène d'érosion (i.e. d'incision) du plateau en question, du fait de l'action du fleuve sur le substrat rocheux.

Junsheng Nie, Gregory Ruetenik, Kerry Gallagher, et al. Rapid incision of the Mekong River in the middle Miocene linked to monsoonal precipitation. Nature Geoscience, oct 2018. doi : 10.1038/s41561-018-0244-z

>>> pour en savoir plus, voir sur le site de l'OSUR