Highly Cited Researcher 2019 : Laurent Longuevergne

Chaque année, le Web of Science Group identifie les chercheurs les plus influents du monde : les quelques privilégiés qui ont été le plus souvent cités par leurs pairs au cours de la dernière décennie.

WoS Laurent Longuevergne 2019

En 2019, moins de 6 300, soit 0,1 %, des chercheurs du monde entier, dans 21 domaines de recherche, ont obtenu cette distinction exclusive. Laurent Longuevergne (Géosciences Rennes) - directeur de recherche CNRS et référent scientifique "Hydrologie de terrain, imagerie géophysique" au sein de l'équipe DIMENV@risce - fait partie de ce groupe d'élite reconnu pour son influence exceptionnelle en matière de recherche, comme en témoigne la production de nombreux articles très cités qui se classent parmi les 1 % les plus cités dans le domaine et l'année du Web of Science. Cette reconnaissance confirme l'excellence internationale du pôle scientifique rennais dans le domaine des "ressources en eau" et devrait permettre à l’université de Rennes 1 de progresser dans les divers classements internationaux, et notamment celui de Shanghai.

La liste des “Highly Cited Researchers” (HiCiRe) 2019 du Web of Science Group identifie des scientifiques qui ont démontré une influence large et significative, comme en témoigne la publication de plusieurs articles fréquemment cités par leurs pairs au cours de la dernière décennie.

Pour l’analyse, les articles examinés sont les articles les plus récents, publiés et cités au cours de la période 2008-2018 et qui, à la fin de 2018, sont classés dans le top 1% des articles les plus cités dans leur domaine et année ESI (i.e. la définition d'un papier très cité ; NB : un filtre est appliqué pour supprimer les chercheurs dont le niveau d'autocitation excède de loin les caractéristiques typiques de chaque domaine).

Les chercheurs sont sélectionnés pour leur influence exceptionnelle dans un ou plusieurs des 21 champs disciplinaires « Essential Science Indicators ». 6 216 chercheurs sont nommés « Highly cited researchers » en 2019 - 3 725 disciplinaires et 2 491 transdisciplinaires. C’est la deuxième année que des chercheurs sont identifiés sur des axes transversaux.

Il n’y a pas de concept unique et universel pour mesurer l’empreinte (impact) d’un chercheur dans son domaine. Aucun indicateur quantitatif unique ne révèle une bibliographie qui répond à toutes les attentes ou à toutes les exigences. La méthodologie déterminant le 'who's who' des chercheurs ayant un impact élevé s'appuie sur les données et analyses réalisées par les experts de la bibliométrie de l'Institut d'informations scientifiques de Clarivate Analytics. Elle fait appel à des indicateurs scientifiques essentiels, compilation unique de mesures de performances scientifiques et de données de tendances. Elle est basée sur l'analyse de publications d'articles érudits et de données de citations à partir du Web of Science, la base de données bibliographique la plus exhaustive, représentant un total de 33 000 revues dépouillées (Lire la méthodologie).

>>> Pour en savoir plus, voir sur le site de l'OSUR