Le master GEOMORE sur le terrain en Andalousie

A la découverte d'affleurements de réputation... mondiale !

Coulée volcanique néogène dans sédiments carbonatés non-consolidés (volcanisme du Cabo de Gata)

Dans le cadre de la formation des étudiants en Master 1 GEOMORE (université de Rennes 1, OSUR), une école de terrain de synthèse est organisée annuellement. Pour 2019, l’école s’est déroulée en Andalousie du 18 mars au 1er avril. Outre le soleil andalou, 22 étudiants (et leurs encadrants !) ont pu bénéficier d’affleurements réputés mondialement, que beaucoup d’universités européennes viennent visiter. Nous avons ainsi pu croiser sur le terrain les collègues de Cambridge ou d’Oxford par exemple !

Le grand intérêt de cette région est d’offrir à l’expertise une unité volcanique remarquable (l’ensemble néogène du Cabo de Gata), des bassins sédimentaires exceptionnels (bassins de Tabernas et Sorbas, célèbres entre autres par leurs niveaux d’évaporites (gypseuses miocènes), des unités tectono-métamorphiques extrêmement bien préservées (Sierra Nevada et Sierra de Los Filabres). Bien sûr, les relations géologiques entre ces ensembles, structurés dans le même contexte tectonique (la géodynamique du Sud-Est de l’Espagne est un maillon central de compréhension de l’histoire alpine en Europe de l’Ouest) font l’objet de discussions scientifiques encore maintenant ; et les étudiants ont pu se confronter aux idées et débats actuels, tout en affermissant leurs compétences géologiques sur le terrain.

>>> Pour en savoir plus, voir sur le site de l'OSUR