Stage de terrain M2 GEOMORE et SVTU

Soumis par Isabelle Dubigeon le lun 05/10/2020 - 11:16
Ce stage de terrain a concerné 30 étudiant-e-s au total
Stage de terrain M2 GEOMORE et SVTU 2020
Avec 17 inscrits en Master 2 GEOMORE (géologie, modélisation et exploration des ressources) et 13 en M2 SVTU (sciences de la vie, de la terre et de l'univers, qui prépare au concours de l’Agrégation), ce stage a été organisé par Thierry Nalpas assisté de Mathieu Martinez et Marc Poujol, enseignants-chercheurs à l'université de Rennes 1 au labo Géosciences Rennes.
 
 
Le groupe est parti en bus le lundi 21 Septembre 2020 direction Latour-de-France dans les Pyrénées Orientales où il est resté jusqu’au jeudi 24 Septembre pour un transfer plus à l’Ouest à Tarascon-sur-Ariège.  Le but de ce stage était de visiter différents affleurements clés, à la fois dans les formations superficielles (bassins sédimentaires) et profondes (socle), afin d’y observer comment la tectonique extensive qui a précédé la formation de la chaine des Pyrénées y est enregistrée.
 
A certain moment les étudiants ont pu aussi étudier les ressources (minières et pétrolières) associées. Ils ont ainsi pu visiter la carrière de Feldspath de Lansac-Saint-Arnac (photo du groupe ci-dessous) qui appartient au groupe minier Imerys, accompagné par Aurélien Briois, chef d’exploitation. Le groupe a aussi pu visiter une ancienne mine de bauxite à Unjat, en Ariège, où le minerais piégé dans le karst a été extrait jusqu’au début des années 1980.
 
Au programme également, une montée à l’Etang de Lherz dans les Pyrénées ariégeoises où les lherzolites (roches du manteau terrestre) ont été décrites pour la première fois il y a 200 ans, mais la neige les en a empêché ! L'étude de ces roches et leur altération a néanmoins pu se faire au niveau du village de Bestiac, situé sous la plus grande mine de talc au monde, la carrière de Trimouns dans le massif du Saint-Barthélemy.
Le retour sur Rennes a eu lieu le lundi 28 Septembre.
Isabelle Dubigeon
lun 05/10/2020 - 11:20