Succès remarquable pour l’université de Rennes 1, l’OSUR et Géosciences Rennes aux bourses Marie Sklodowska-Curie

4 bourses pour l'OSUR : 1 à ECOBIO et 3 à Géosciences Rennes

 bourses Marie Sklodowska-Curie

Au niveau national, l'université de Rennes 1 se place 4e ex aequo dans le classement des attributions de bourses européennes Marie Sklodowska-Curie. 5 enseignants-chercheurs de l'université de Rennes 1 ont obtenu un financement, et 4 de ses 5 bourses sont attribuées à des projets portés par des labos OSUR : 1 à ECOBIO (avec Joan van Baaren en écologie) et 3 à Géosciences Rennes (avec Olivier Bour, Tanguy Le Borgne et Yves Méheust en hydrogéologie).

A noter le soutien déterminant de la Plateforme Projets Européens (2PE) Bretagne, qui depuis 2013, accompagne et valorise la participation de la communauté académique bretonne aux programmes-cadres européens dédiés à la recherche et l'innovation, notamment dans le cadre Horizon 2020. Depuis juin 2018, Claire Bajou, ingénieure projets en charge du secteur 'Sciences de la Vie et de la Terre' sur le site de Rennes, est présente tous les mardis dans les locaux de l'OSUR. Au vu de ces résultats exceptionnels dès la première année, on ne peut donc que se réjouir de cette collaboration étroite ! Sur le sujet des bourses individuelles Marie Curie, la 2PE organise tous les ans des réunions d’information sur les différents campus en février-mars (calendrier 2019).

Pour en savoir plus : voir sur le site de l'OSUR