SynFeSol : une collaboration avec une PME bretonne en agro-écologie

SynFeSol : une collaboration avec une PME bretonne pour l’amélioration de la fertilité des sols en suivant une approche agro-écologique

SynFeSol

Projet financé par la Région Bretagne dans le cadre d’un appel à projets Transfert de technologies « Santé et biotechnologies »

Mathieu Pédrot (Géosciences Rennes, en collaboration avec ECOBIO) a obtenu un financement de la Région Bretagne dans le cadre d’un appel à projets Transfert de technologies « Santé et biotechnologies » pour structurer une collaboration avec une PME bretonne du secteur de l’agrofourniture. Le projet qui s’intitule SynFeSol porte sur l’étude du devenir dans le sol (et des synergies potentielles) d’une phase colloïdale à base de fer. La valorisation économique de ce projet est clairement affichée : le projet ambitionne à terme de développer un écoproduit pour l’amélioration de la fertilité des sols.

Présentation du projet

Le projet consiste à tester l’intérêt de l’ajout d’une phase colloïdale dans un sol dans l’optique d’une amélioration de la croissance des plantes et des propriétés chimiques du sol (capacité d’échange cationique, concentration en nutriments). La phase colloïdale se compose d’une phase inorganique à base de fer et exempt de produit organique de synthèse. Ses propriétés agronomiques d’intérêt reposent en partie sur (1) la biodisponibilité des ions constitutifs du produit et sur (2) les synergies potentielles entre le produit et les composants du sol (formation de complexes organo-minéraux dans les sols : forte capacité de neutralisation de l’acidité du sol, augmentation de la capacité d’échange cationique et de l’activité microbienne). Les mécanismes d’action du produit pourraient contribuer à la fois à une réduction significative des impacts de l'agriculture moderne sur l'environnement tout en améliorant la fertilité des sols (diminution de l’utilisation de produits organiques de synthèse, diminution des pertes par lessivages de nutriments…).
 

Le projet est mené en partenariat avec la société TMCE (Technique Minérale Culture et Elevage) installée dans le Parc d’activités de Gogal (à Saint-Gonnery dans le Morbihan).Son activité porte sur la production et la vente directe aux agriculteurs de fertilisants minéraux et d’aliments minéraux innovants dans le cadre d’une agro-écologie qui se veut économe en intrants. TMCE a été créée en 1993 pour promouvoir un concept technique innovant basé sur l’action des minéraux et oligo-éléments sur l’équilibre de la vie et la diversité microbienne des sols, plantes et animaux d’élevage. L’objectif est de permettre une production quantitative et qualitative optimale en réduisant la dépendance aux produits phytosanitaires en culture et pharmaceutiques en élevage. Elle réalise un chiffre d’affaires de 27 M€ auprès de 10 000 agriculteurs accompagnés par 130 techniciens de terrain.
 

De son côté, l’équipe de l’OSUR impliqué dans ce projet se compose de biogéochimistes, chimistes et biologistes issus des laboratoires Géosciences Rennes et ECOBIO. Les compétences de l’équipe de recherche réunie portent sur la détermination et la compréhension des interactions entre le compartiment colloïdal et les éléments traces dans les environnements de surface, et le rôle de ce compartiment sur les propriétés chimiques des sols et sur la réponse biologique des micro-organismes et des plantes. Cette approche ouvre la voie à des applications dans le domaine de l’agrochimie et de la phytorémédiation.

>>> Pour en savoir plus, voir sur le site de l'OSUR