Thibault Duretz, prix 2018 de la Division Outstanding Early Career Scientists Award de l'EGU

Le prix 2018 de la Division Outstanding Early Career Scientists Award de l'EGU (prix "jeune chercheur) est décerné à Thibault Duretz (Géosciences Rennes) pour ses contributions fondamentales à la compréhension du détachement de lambeaux en tectonique, des zones de cisaillement, de la formation de marges passives, de l'obduction et du développement de nouveaux algorithmes numériques

Thibault Duretz

Thibault Duretz est un jeune scientifique qui a d'ores et déjà apporté des contributions significatives et durables dans le domaine de la compréhension de la mécanique de la lithosphère et de la géodynamique computationnelle. Dans sa thèse de doctorat, pour lequel il a reçu la prestigieuse médaille de l'ETH (Zürich), il a étudié la physique du "détachement de lambeaux" tectonique à l'aide de modèles numériques 2D et 3D et de modèles analytiques simplifiés. Par ses résultats, il a démontré qu'il existe plusieurs modèles de détachements de lambeaux et la façon dont la structure lithosphérique et la rhéologie affectent ce processus, ainsi que les conséquences sur l'évolution de la topographie et sur l'exhumation des roches à haute pression.

Par la suite, il s'est concentré sur un plus large éventail de problèmes dans le domaine de la géodynamique, tels que la ségrégation cristalline dans les dikes (couche de roche plus récente qui est créée lorsque la roche fondue s'écoule dans les espaces des roches plus anciennes, puis durcit), les effets de l'hétérogénéité des matériaux sur le rifting (?) et le necking (?), et l'obduction des plaques océaniques (chevauchement d'une croûte continentale par une croûte océanique). Plutôt que de se limiter aux simulations numériques, Thibault s'efforce constamment de développer des lois d'échelle simplifiées qui donnent un aperçu de la physique sous-jacente des processus, comme le montrent ses travaux exceptionnels sur l'épaisseur des bandes de cisaillement à différentes échelles.

Parallèlement, il a également élargi nos capacités techniques pour modéliser numériquement les processus géodynamiques en développant de nouveaux algorithmes pour inclure une surface libre et des techniques adaptatives de d'affinement du maillage dans des formulations de grille décallées, et en aidant à développer le code non-linéaire open-source de géodynamique le plus rapide à l'heure actuelle.

Thibault est en outre un chercheur qui transmet facilement ses idées et son enthousiasme. Il a déjà co-supervisé plusieurs doctorants. Avec 28 publications dans des revues prestigieuses, il figure parmi les meilleurs jeunes scientifiques de son domaine.

>>> Pour en savoir plus