Séminaire de Guillaume Guérin, IRAMAT - Bordeaux

Datation par luminescence : méthodes, développements récents et applications

Séminaire de Guillaume Guérin, 2019

Résumé

Les méthodes de datation par luminescence reposent sur la capacité de certains minéraux ubiquistes (quartz, feldspaths) à la surface de la terre à enregistrer les doses de rayonnement auxquels ils sont soumis. Les applications les plus courantes concernent la géomorphologie afin d’étudier les phénomènes d’érosion, de transport et de dépôt des sédiments.
Mes recherches récentes m’ont conduit à développer des modèles d’analyse bayésienne des datations par luminescence afin d’en améliorer la justesse et la précision. Par ailleurs, la luminescence permet depuis peu de dater l’exposition de surface des roches à la lumière, ou encore de travailler en thermochronométrie à basse
température. Concernant les applications de la luminescence, j’ai travaillé ces dernières années principalement sur la Préhistoire de l’Europe de l’ouest, avec notamment des études de sites bretons (Menez Dregan, Beg-er-Vil, Béniguet , etc.).
Durant cet exposé, je présenterai les méthodes, quelques applications ainsi qu’un aperçu des développements récents dans le domaine. Je dirai également quelques mots sur le projet ERC (Starting Grant 2019), dont je suis porteur et qui porte sur les Néanderthaliens, qui a passé la première étape de sélection et que j’irai défendre à l’oral à la n du mois de juin prochain.