Séminaire de Thomas LECOCQ (Royal Observatory of Belgium)

Imagerie et surveillance à l’aide du bruit sismique - méthodes et applications

Séminaire de Thomas LECOCQ, 2017

Résumé

Le "bruit" sismique ambiant est composé de signaux transitoires indésirables (bruit électronique, activité très locale) mais est également extraordinairement riche de signaux naturels (houle, océan, tremor volcanique ou non) ou anthropiques (activité industrielle, automobile). Les méthodes et outils ont très rapidement évolué depuis la mise en évidence il y a presque 15 ans de la puissance de la méthode de Cross-Corrélation pour l'extraction de ces signaux cohérents. Il est aujourd'hui prouvé qu'il est possible de réaliser de l'imagerie à différentes échelles, du manteau, de la croûte ou de la très proche subsurface, à l'aide du bruit sismique. L'évolution temporelle des fonctions de corrélation permet également de suivre des variations temporelles très fines dans le milieu échantillonné par les ondes sismiques. Lors de ce séminaire, je présenterai l'origine du bruit sismique, la méthode de cross-correlation et les outils permettant d'extraire une information physique sur le milieu. Les différents éléments seront illustrés d'exemples publiés ou issus de travaux en cours, tels que l'évolution de la vitesse sismique dans le contexte intraplaque européen sur 40 ans.