Géochimie Elémentaire et Moléculaire (GEM)

Le service technique spécialisé 'Géochimie Élémentaire et Moléculaire' (Service GEM) est un centre performant de ressources analytiques dédié aux analyses élémentaires et moléculaires d’échantillons environnementaux (eaux de surface, eaux souterraines, végétaux, micro-organismes, échantillons biogéniques…). Ce service réalise plus de 7000 analyses chaque année.

Couplage HPLC/A4F/ICP-MS
  1. Contours et missions GEM
  2. Membres

Contours et missions GEM

Le service analytique spécialisé ‘Géochimie Elémentaire et Moléculaire’ ou GEM de Géosciences Rennes est né en Janvier 2009 suite à une réorganisation interne des services communs de l’unité. Il fait suite à l’Atelier ‘GéoChimie Analytique’ (GCA) qui comprenait, outre les instruments et missions de la structure GEM, les activités présentes du Laboratoire Technique d’Expérimentation Géochimique. Il est né de la volonté de constituer un centre performant de ressources analytiques dédié aux analyses élémentaires et moléculaires d’échantillons environnementaux (eaux, végétaux, micro-organismes, échantillons biogéniques…). Cette structure est ouverte aux chercheurs de Géosciences Rennes et des unités constitutives de l’Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU) de Rennes, aux établissements de recherche qui collaborent avec ces unités et éventuellement dans une proportion moindre, et sous réserve de disponibilité à des organismes privés. Ce service est constitué de différents instruments analytiques (ICP-MS quadrupolaire possiblement couplée à une HP-LC ou une A4F, Chromatographie ionique, Absorption Atomique Four/Flamme, Analyseur de carbone…) inscrits dans une démarche de qualité commune. Par démarche de qualité, il est fait référence à une démarche de qualité requise par les exigences de publications dans des revues internationales à haut facteur d’impact (standardisation, analyses de standards internationaux, intercalibrations…). Les ingénieurs travaillant au quotidien dans cette structure à des fins d’analyse, de développements méthodologiques, pour des campagnes de prélèvement ou des mises au point d’expérimentations biogéochimiques d’interactions Eau/Sol/Biosphère et à leur monitoring temporel, participent également aux projets scientifiques et à l’animation en résultant de l’équipe de Géochimie des Eaux et des Interfaces de Géosciences Rennes.

Missions
Les missions de ce service de l’unité, et partie prenante du Centre Commun Analytique de l’OSU de Rennes sont de trois ordres ainsi que ci-dessous détaillés :

1. Soutien logistique aux projets de recherche
Ce service a pour mission première de fournir l’aide technique et analytique nécessaire à la conduite des projets de recherche des membres de Géosciences Rennes. Ceci inclut la capacité de mobiliser une aide technique pour des missions de terrain incluant des prélèvements et des développements méthodologiques analytiques à des fins ultimes d’analyses chimiques élémentaires et/ou moléculaires. Des analyses sont également possibles avec une priorité moindre pour des analyses ne relevant pas de programmes de recherche de membres de Géosciences Rennes. Dans ce cas, une participation active de la part des demandeurs sous forme d’aide supplémentaire est requise afin de ne pas mobiliser le personnel technique par ailleurs déjà extrêmement mobilisé par les programmes de recherche dans lesquels Géosciences Rennes est engagé. Des analyses, considérées comme étant de troisième priorité (analyses pour des organismes privés, hors cadre de recherche) peuvent être néanmoins envisagées à des tarifs plus élevés, sous réserve de disponibilité des personnels et des équipements.

2. Soutien à l’enseignement et à la formation à l’analyse sensu lato
Les ressources humaines et matérielles opérationnelles dans le centre commun analytique sont également utilisées pour la réalisation de cours ou de formation dispensés aux étudiants de l’Université de Rennes 1 ou à des extérieurs à chaque fois que la conduite des programmes de recherche l’y autorise. Les personnels de ce service ont le loisir de s’investir dans ces opérations de formation à chaque fois que cela est possible et si telle est leur volonté. Par ailleurs, au travers de l’encadrement technique et de la formation des doctorants à l’analyse et surtout à son traitement critique, ce service analytique affiche une réelle politique de formation tout à fait complémentaire de celle effectuée par les encadrants de thèses.

3. Soutien analytique aux tâches d’observation portées par Géosciences Rennes et l’OSU
Le soutien logistique aux tâches d’observation, n’est pas la moindre des missions de ce service analytique, dans la mesure où les tâches d’observation sont au cœur de la constitution de l’OSUR et déjà au cœur des projets portés par les chercheurs de Géosciences Rennes dans le cadre de l’Infrastructure de Recherche OZCAR comprenant les ORE AgrHyS et H+; projets concernant à la fois les circulations de fluides dans les milieux fracturés, les mécanismes d’acquisition de la composition chimique des eaux et son évolution spatio-temporelle lors des forçages climatiques ou anthropiques. Ces tâches d’observation requièrent différents types de contributions de la part du service commun avec, à la fois, de la conception de dispositifs de terrain, un fort investissement terrain (installation de sites, prélèvements, suivis…), l’analyse d’un grand nombre de déterminants chimiques sur de nombreux sites de prélèvements et potentiellement à une fréquence courte et sur un pas de temps long ainsi que leur validation et saisie dans les bases de données correspondantes.
 

Membres