Benjamin Corre

Post-Doctorant

Benjamin Corre

E-mail : 

Téléphone :  +33 223234415

  1. Adresse
  2. Sujet de thèse

Adresse

Equipe T4
Géosciences-Rennes
BAT 15, Pièce 121, Campus Beaulieu
Université de Rennes 1
35042 RENNES cedex

Sujet de thèse

Directeurs de Thèse :
Yves LAGABRIELLE (Géosciences Rennes)
Pierre LABAUME (Géosciences Montpellier)

Sujet de Thèse :
(Thèse financée par le Projet RGF Pyrénées du BRGM)

Les paléomarges conjuguées du bassin pyrénéen albo-cénomanien. Reconstitution d’un système extensif à haute thermicité, depuis la marge externe jusqu’au manteau exhumé.

Résumé :
La problématique scientifique de cette thèse est de comprendre le fonctionnement d’une marge « chaude » et l’héritage structural lors du rifting et de l’inversion, dans les Pyrénées. Les objectifs sont de connaître dans le détail les mécanismes de l’extension lithosphérique sur une transversale le long de laquelle la thermicité varie du haut vers le bas de la marge. Ainsi que de savoir comment l’héritage structural a contrôlé la structure du prisme orogénique pyrénéen. Pour cela, la zone d’étude comprendra au Nord les Chaînons Béarnais (marge distale) et au sud le bloc supérieur du système chevauchant Lakoura-Eaux Chaudes (marge proximale). Cette zone offre la possibilité d’étudier aussi bien les parties hautes que profondes du détachement crétacé. Les études effectuées porteront sur (1) la confection d’une cartographie détaillée associée à une analyse structurale ; (2) la caractérisation sédimentologique et stratigraphique de la couverture mésozoïque ; (3) l’étude des mécanismes de déformation, des conditions métamorphiques et du rôle des fluides pour chaque épisode tectonique ; (4) et de la détermination des champs de température par des mesures de températures maximales par spectroscopie Raman. Ce sujet vient à la suite de mon Master 2 financé par le RGF sur le massif du Saraillé (Béarn).

Thèse soutenue le 1er décembre 2017