Gwenaël Hervé

Post-doctorat

E-mail : 

Téléphone :  +33 676622765

Bureau :  Bât 15, Bureau 211

  1. Thèmes de recherche
  2. Parcours de recherche
  3. Projets de recherche

Thèmes de recherche

  • Variation séculaire du champ géomagnétique au cours des derniers millénaires : acquisition de données de référence, bases de données paléomagnétiques, analyse critique à des fins de modélisation du champ géomagnétique, variation du moment dipolaire.
  • Etablissement de la chronologie absolue en archéologie : construction des périodisations, archéomagnétisme (construction des référentiels de variation séculaire, datation archéomagnétique, confrontation avec les autres méthodes chronométriques), modélisation chronologique bayésienne.
  • Méthodologie en paléomagnétisme et archéomagnétisme: protocoles de paléointensité, effet de la vitesse de refroidissement sur l’intensité de l’aimantation thermorémanente, minéralogie magnétique et taphonomie des niveaux archéologiques chauffés.

Parcours de recherche

Décembre 2018 – Novembre 2020 : Chaire Junior « Archéomatériaux », LabEx Sciences Archéologiques de Bordeaux LaScArBx (UMR 5060 IRAMAT-CRP2A, CNRS, Université de Bordeaux Montaigne).
Localisé au laboratoire d’archéo/paléomagnétisme de Rennes.
Porteur de projet, 24 mois, 17.000 Euros.

Mars 2017 – Novembre 2018 : Chercheur associé postdoctorant au Centre Européen de Recherche et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement (UMR 7330 CEREGE, Aix Marseille Univ, CNRS, IRD, INRA, Coll France), Aix-en-Provence. 
Projet ANR-CONACYT SVPINTMEX (PI M. Perrin et L. Alva-Valdivia). 
Cofinancement Campus France, programme Prestige (PRESTIGE-2017-1-0002).

Mars 2015 – Février 2017 : Chercheur associé au Département des Sciences de la terre et de l’Environnement, Ludwig-Maximilians Universität, Munich.
Porteur d’un projet DFG, 24 mois, 189.083 Euros.

Juillet 2014 :Ingénieur de recherche contractuel à l’UMR 5060 IRAMAT-CRP2A (CNRS et Université de Bordeaux Montaigne). Sujet de recherche : Analyse archéomagnétique de quatre fours Néolithiques de l’Ouest de la France.

Juillet 2013 – Juin 2014 : Postdoctorant au Département des Sciences de la terre et de l’Environnement, Ludwig-Maximilians Universität, Munich. Sujet de recherche : Palaeomagnetic and rock magnetic study of Mistastin Lake impact structure (Labrador, Canada). Recherche sous la direction du professeur Stuart Gilder.

Septembre - Décembre 2012 : Ingénieur de recherche contractuel à l’UMR 5060 IRAMAT-CRP2A (CNRS et Université de Bordeaux 3). Sujet de recherche : Datation archéomagnétique en Europe de l’Ouest à l’âge du Fer et au Haut Moyen-Âge. Impact des nouvelles courbes de variation séculaire.

Octobre 2011 – Août 2012 : ATERà l’Université de Rennes 1 (demi-poste, 98 heures), rattaché à Géosciences Rennes (UMR 6118, CNRS et Université de Rennes 1).
 
Octobre 2008 – Janvier 2012 : Doctorat « Physique des archéomatériaux » de l’Université de Bordeaux 3 (Financé par une allocation ministérielle).
Titre: « Datation archéomagnétique en France durant le premier millénaire av. J.-C. : étalonnage des variations du champ magnétique terrestre en direction et intensité» 
Lien web :http://www.theses.fr/2012BOR30011
Soutenance le 13 janvier 2012.
Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
 

Projets de recherche

  • Décembre 2018 – Novembre 2020: Porteur du projet Chaire Labex LaScArBx : Chronologie de monuments altomédiévaux en Europe occidentale. Projet de datation des terres cuites architecturales par l’intensité archéomagnétique. Financement de 17 k€ sur 2 ans
  • 2018: PNP INSUVariation séculaire au Kenya(dir. M. Perrin), 7,5 k€.
  • Mars 2017 – Novembre 2018: Projet ANR-CONACYTSVPINTMEX (dir. M. Perrin et L. Alva-Valdivia) : Variation séculaire et paléointensité au Mexique pendant le Plio-Quaternaire.
  • Mars 2015 – Février 2017: Porteur du projetDFGHE7343/1-1« Was ist die maximale Intensität des Erdmagnetfelds in Western Europa zirka 1000 BC ? Eine Untersuchung den geomagnetischen spikes und archäomagnetischen jerks »(Quelle est l’intensité maximale du champ géomagnétique en Europe occidentale vers 1000 av. J.-C. ? Etude des spikes géomagnétiques et des jerks archéomagnétiques)