Romain Rubi

Doctorant

E-mail : 

Téléphone :  +33 223236429

  1. Adresse
  2. Sujet de thèse

Adresse

Equipe Paléo2D
Géosciences Rennes
Bât. 15, Pièce 207/2, campus Beaulieu
Université de Rennes 1
35042 RENNES cedex

Sujet de thèse

Etude tectono-sédimentaire des dépôts syn-rift dans le Golfe de Corinthe, Grèce.

Encadrantes : Sylvie Bourquin et Isabelle Moretti (Engie)

Résumé :

Le golfe de Corinthe est un rift d’axe WSW – ENE de 120km de long séparant le Péloponnèse (au Sud) de la Grèce continentale (au Nord). Il est le deuxième rift le plus actif au monde et la zone la plus sismique en Europe à ce jour avec une extension actuelle (Nord-Sud) de 1,5cm/an et un taux d’exhumation supérieur à 1mm/an pour la rive sud. C’est pourquoi il a fait l’objet de nombreuses études, en particulier depuis les années 2000 dans le cadre du projet européen « Corinth Rift Laboratory ». La forte surrection de la marge Sud qu’il a subi permet un accès facile aux affleurements ce qui en fait donc un laboratoire naturel d’exception.

Ce rift est bordé par des failles normales E-W à fort rejet vertical (plusieurs centaines de mètre). Le remplissage de ce rift est dans un premier temps fluvio-lacustre (Pliocène), unité du « Lower Group » associée à l’ouverture de la mer Egée (fin Miocène) jusqu’à la deuxième phase d’activité tectonique du rift créant un bassin profond accompagné d’un fort taux de sédimentation. C’est le stade de « rift Climax » caractérisé par le dépôt des grands deltas de type « Gilbert ». Le milieu de dépôt est donc principalement contraint par l’évolution structurale du rift.

Ces deltas ont déjà fait l’objet d’études, tels que les deltas : de l’Evrostini (Rohais et al., 2007), du Kerinitis (Backert, 2009) et de Vouraikos (Ford et al., 2007) par exemple. Cependant leurs équivalents distaux (prodeltas et turbidites) restent très peu caractérisés. Seule la partie proximale des bottomsets de l’Ilias a fait l’objet de publications (Rohais et al., 2008 ; Gobo et al., 2014) ainsi qu’un modèle de dépôt générique pour les turbidites du Golfe de Corinthe est proposé (Zelilidis, 2000). Mais l’évolution d’un système turbiditique associé à un Gilbert delta reste à ce jour indéterminé. L’objectifs de cette thèse est donc de caractériser le profil de dépôt associé à un Gilbert-delta, (zones d’érosion, by-pass, dépôts, remobilisation) puis de quantifier les paramètres de contrôles notamment l’influence de l’évolution structurale.

L’intégration de nouvelles données de terrains (étude sédimentologique, cartographie, acquisition de modèles photogrammétries, Fig. 1) dans un géo-modeleur et l’interprétation des lignes sismiques disponibles permettent de contraindre le modèle tectono-sédimentaire. Les paramètres de contrôles sont ensuite obtenus par modélisations (CATS et Dionisos).