Mesure de l'aimantation

Service d’Analyse, Mesure de l’Aimantation des roches et des terres cuites

  1. Laboratoire de paléo-archéomagnétisme
  2. Membres

Laboratoire de paléo-archéomagnétisme

Les roches mais aussi les terres cuites en s'aimantant, fossilisent la direction et la norme  locales du le champ magnétique terrestre. En étudiant l’aimantation des roches, on peut par exemple reconstituer la position des continents lors des temps géologiques, révéler certains aspects de la tectonique locale, comprendre le fonctionnement du champ magnétique terrestre dans le passé ou dater le objets aimantés. L’aimantation des terres cuites est également un outil de datation du matériel archéologique. 

Principaux équipements :

  • Un magnétomètre cryogénique 2G (4°K sans Hélium liquide) avec un système de désaimantation par champs alternatifs en ligne, le tout placé dans une chambre amagnétique
  • Un magnétomètre rotatif JR6
  • Un magnétomètre rotatif Molspin
  • Fours amagnétiques (Pyros et MMTD) et système de désaimantation par champs alternatifs (Schonstedt)
  • Un susceptibilimètre KLY3 AGICO pour la mesure de l’anisotropie de susceptibilité magnétique avec un micro four pour la détermination des températures de Curie
  • Impulse magnetometer ASC
  • Système de pompage pour chauffe sous vide des échantillons
  • Salle de préparation des échantillons (Scie, carotteuse verticale)
  • Equipement de terrain (foreuses électriques et foreuses thermiques, système d’orientation des échantillons)
magnétomètre dans la chambre amagnétique - © Annick Chauvin

 

Mesure de l'aimantation - © Annick Chauvin

Membres