Nano-BioGéochimie (NBG)

Soumis par Isabelle Dubigeon le lun 11/06/2018 - 10:02
Eléments traces et nanoparticules

Orientations scientifiques

Les membres de cette équipe s’intéressent aux processus et facteurs clés gouvernant le cycle, le traçage et les mécanismes de transfert des éléments traces métalliques (métaux et métalloïdes) et des nano-objets à la fois en tant que contaminants et phases porteuses (nanoparticules naturelles et anthropiques, inorganiques et organiques : Nps manufacturées, nano-plastiques, etc..). Nos axes de recherche sont focalisés sur les environnements de surface (eaux, sols, bassins versants, estuaires, océans) et leurs interfaces, y incluant l'action des micro-organismes et de la végétation. Ces orientations stratégiques structureront l’essentiel de nos recherches dans le cadre de cette équipe.

Démarche scientifique

La mise en synergie de chimistes, bio-géochimistes et géochimistes offre la capacité de coupler des approches de terrain (appréhension de la globalité des paramètres environnementaux) à des études mécanistiques des processus via l’expérimentation in et ex situ, la modélisation, le traçage et le développement de méthodes analytique innovantes (couplages spectroscopie/spectrométrie, microfluidique/spectroscopie…).

Post-doctorat des cinq dernières années

  • Gildas Ratié (2016-2018) Post-doctoral Position on Environmental Mineralogy at the LUCIA beamline ‘Trapping of nutrients and trace metals by river banks’, Co-supervision D. Vantelon, M. Davranche

Doctorat des cinq dernières années

  • Charlotte Catrouillet (2012-2015) Interactions entre l’arsenic, le fer et la matière organique en milieu anoxique. Direction : Mélanie Davranche - Aline Dia. Position actuelle : Post-doctorat, Université Rennes 1, Contrat Région (Julien Gigault).
  • Maya Al-Sid-Cheikh (2012-2015) Impact des oxydes de fer naturels et des nanoparticules manufacturées sur la dynamique des éléments traces dans les zones humides. Direction : Aline Dia - Mathieu Pédrot. Position actuelle : Professeur assistant à l’Université du Surrey, Royaume-Uni.
  • Hélène Guénet (2013-2016) Impact des associations Fer-matière organique sur la dynamique de l’arsenic. Direction : Mélanie Davranche - Delphine Vantelon - Jacques Jestin. Position actuelle : Responsable Qualité en Entreprise Nancy, France.
  • Edwige Demangeat (2015-2018) Devenir des nanoparticules de fer dans l’environnement. Direction Mathieu Pédrot - Aline Dia - Francisco Cabello-Hurtado (Ecobio). Position actuelle : Post-doctorat, Université d’Alberta, Canada.
  • Elaheh Lotfi-Kalahroodi (2016-2019) Isotopie du Fe dans les zones humides. Direction Mélanie Davranche- Anne-Catherine Pierson-Wickmann.
  • Wei Cheng (2016-2019) Sorption, réactions redox et transport des quinolones : impact des hétérogénéités chimiques et physiques. Direction : Khalil Hanna (ENSCR) - Rémi Marsac. Position actuelle : Professeur assistant à l’Université de Wuhan (Chine).
Isabelle Dubigeon
mer 21/10/2020 - 10:57