Plateformes

Les personnels d'appui à la recherche de Géosciences Rennes contribuent à des plateformes labellisées par l'Université de Rennes 1

Condate-eau

Chromatographie en phase gazeuse

Chromatophaphie en phase gazeuse

GeOHeLiS

La plateforme Géochimie Élémentaire et Isotopique (GeOHeLiS) est une plateforme labellisée par l’université dans le cadre de l’amélioration de la lisibilité des moyens techniques de l’établissement. elle regroupe un centre de ressources analytiques dédié aux analyses d’éléments chimiques majeurs et traces (anions/cations inorganiques, carbone dissous) d’échantillons environnementaux (principalement eaux mais également certains minéraux, échantillons biologiques, etc…) et un second dédié à l’analyse élémentaire et/ou isotopique (isotopes radiogéniques) de roches et/ou de minéraux afin d’étudier l’origine, l’histoire et l’âge de roches terrestres et des minéraux qui les constituent.

Lidar

  • Site web : Lidar
  • Contact : paul [dot] leroyatuniv-rennes1 [dot] fr (Paul Leroy)

Nous concevons des méthodes d’exploitation de données 3D massives (classification, segmentation, détection de changement, etc.) issues par exemple de capteurs lidar aéroportés et terrestres ou de systèmes SFM. Ceci en lien avec différents challenges scientifiques en sciences de l’environnement : risques naturels (glissements de terrains, crues…), monitoring environnemental (érosion des sols, analyse géomorphologique…). Nous avons l'objectif de diffuser ces méthodes auprès de la communauté, par exemple sous forme de plugins pour le logiciel CloudCompare et de former leurs utilisateurs.
Nous disposons d’un capteur lidar topo-bathymétrique aéroporté unique en France permettant une mesure 3D simultanée de la topographie, de la végétation et des surfaces immergées peu profondes.

L'Ain à l'étiage, topo-bathymétrie

ImaGéo

Contexte : La plateforme ImaGéo "Imagerie Experimentale des systèmes Bio-Géo-Physiques", créée début 2022 et animée par Joris Heyman (CR CNRS, Géosciences Rennes) et Francesco Gomez (IE CNRS, UAR OSUR), vise à fédérer, promouvoir et développer les techniques d’imagerie expérimentale de l'OSUR pour caractériser les systèmes environnementaux complexes, parmi lesquels :
    • les milieux solides en déformation comme les plaques tectoniques, les écoulements granulaires, les avalanches...
    • les fluides s’écoulant en surface comme les rivières, l’érosion et le transport alluvial et éolien
    • les fluides s’écoulant sous la surface dans les milieux poreux et fracturés, ainsi que leurs couplages aux processus physiques (érosion, chaleur) et bio-géochimiques (activité bactérienne et réactivité).

Expertise : L’imagerie multi-dimensionnelle des dynamiques de déformation, d’écoulement et de transport, et de mélange des fluides est essentielle pour quantifier, comprendre et modéliser le fonctionnement des processus naturels de surface et de sub-surface. Des techniques d’imagerie spécifiques sont nécessaires pour atteindre à la fois les résolutions spatiales et temporelles propres aux processus microscopiques opérant à petites échelles, tout en capturant l’hétérogénéité qui émerge aux plus grandes échelles. La reproduction expérimentale de modèles analogues aux conditions des milieux naturels (notamment, l'état de pressions, températures, d'écoulements) est au coeur de l’expertise d’ImaGéo.

Structure : ImaGéo est organisé en 5 plateaux techniques spécialisés, dont 4 sont issus des laboratoires de Géosciences Rennes :

- Plateau Milli-Poreux (resp Y. Méheust, GR, MCF)
- Plateau Micro-Poreux (resp T. Le Borgne, GR, CNAP)
- Plateau Tectonique et Géomorphologie (resp B. Guillaume, GR, MCF)
- Plateau Granulaires (resp A. Valance, IPR, DR CNRS)
- Plateau Géophysique (resp Y. Le Gonidec, GR, CR CNRS)

Fonctionnement:  La plateforme offre de nombreux service d'imagerie, à des tarifs académiques. Pour en savoir plus, consultez le site dédié de la plateforme, ou contactez ses responsables

logo imageo