Logo Geosciences

Partenaires

CNRS
Logo Rennes1
Logo OSUR
Logo Doc OSUR

Géosciences Rennes
UMR 6118
Université de Rennes1
Campus de Beaulieu
35042 Rennes Cedex

02 23 23 60 76



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Français > Réseaux de professionnels > REseau des Chimistes Analyticiens en Environnement - RECAE > Objectifs de RECAE

Objectifs de RECAE

Un des objectifs du réseau RECAE est de développer les échanges entre les personnels des Laboratoires de recherche concernés par l’analyse chimique appliquée à l’environnement. Ces échanges doivent faciliter une meilleure circulation des connaissances et des « savoir-faire » dans le domaine des sciences analytiques appliquées à l’environnement. Les applications concernées vont de la préparation des échantillons à la validation du résultat. Ces échanges doivent donc permettre de lever aisément les blocages et/ou de répondre aux interrogations que se pose chaque analyste lors de la mise au point, ou plus simplement de la mise en œuvre des méthodes d’analyse. Le second objectif du réseau est de confronter les expériences analytiques de ses membres sur des sujets précis. Ces discussions, menées lors de rencontres programmées, doivent permettre de comparer et/ou d’optimiser les protocoles. Ces journées seront également l’occasion de mettre en œuvre sur le terrain les protocoles choisis et de les comparer. Ces exercices d’intercomparaison (qui vont du prélèvement à l’analyse) sont un moyen efficace d’optimiser, voire de valider les méthodes mises en œuvre. Le réseau a également pour objectif de développer l’assurance qualité dans les mesures environnementales, notamment associées aux services d’observation en environnement - SORE (INSU, INEE, INRA, ...). En effet, ces observatoires ont pour vocation la mesure à long terme de paramètres pertinents qui caractérisent ces sites. Enfin, le réseau doit être un lieu de communication scientifique et technique de ses membres et de toutes personnes désirant communiquer sur ce sujet. Il doit permettre, au travers de discussions, de présentations orales ou écrites (cahiers techniques, publications) de faire connaître les méthodes (nouvelles ou non), mises en œuvre par les membres du réseau, au sein de nos organismes, en insistant sur les détails pratiques et techniques du protocole. Il pourrait ainsi être un outil de formation des personnels à travers l’organisation d’ateliers techniques de formation.